C'est à Béatrice Ardisson que l'hôtel a confié le soin de créer le nouvel univers musical. La créatrice a pensé ce nouveau lieu du Royal Mansour comme l'île imaginaire qui naîtrait au cœur de Marrakech. L'atmosphère est balnéaire. Sur les rivages de Marrakech Island, Béatrice Ardisson rassemble les musiques qui évoquent les plus belles plages du monde où le rêve se transforme en douceur de vivre. Au Brésil, aux îles tropicales, aux côtes africaines et asiatiques, aux criques méditerranéennes, elle emprunte les rythmes qui enchanteront les heures de la journée autour de la piscine, dans le jardin et sous les pergolas du restaurant. Légèreté tranquille du matin, farniente de l'après-midi, happy hours et soirées romantiques ou endiablées. Des effets sonores choisis accompagnent la bande musicale et parachèvent la création de cet univers original.

 

 

 

Béatrice Ardisson puise son inspiration dans les univers qu’elle affectionne : les palaces et les lieux de villégiature chargés de mémoire ; la mode, dont elle partage le vocabulaire. Le Royal Mansour Marrakech, le Meurice et le Bristol à Paris l’ont tour à tour sollicitée pour qu’elle les habille d’une identité musicale. Puis ce fut le tour de Louis Vuitton et Christian Dior. Son champ d’action s’étend aux expositions, comme ce fut le cas en 2014 pour l’exposition Mapplethorpe au Grand Palais à Paris.